Villeneuve raccordée à la mobilité

Le 1er novembre dernier, le Conseil communal de Villeneuve a accepté le préavis 14/2017 autorisant les dépenses complémentaires liées aux travaux entrepris dans le cadre du Syndicat d’améliorations foncières des Fourches. Ces crédits permettront entre autres de raccorder le nouveau pont sur l’Eau-Froide, dont le chantier a été arrêté il y a une année. La Municipalité se réjouit de cette décision forte.

Amélioration de l’accessibilité

Le raccordement du pont sur l’Eau-Froide constituera un plus indéniable pour les Villeneuvois en matière d’accessibilité. En prolongement de la Rue des Remparts, le nouveau pont permettra aux usagers de la route de rejoindre avec confort et sécurité la route cantonale RC 780 par le biais du giratoire de l’Eau-Froide, en service depuis quelques années déjà. Les automobilistes villeneuvois pourront ainsi plus aisément rallier leur quartier et à l’inverse plus facilement intégrer le trafic de la route cantonale alors qu’ils quitteront la localité.

La Rue des Remparts jouera pleinement son rôle d’artère centrale de desserte. Elle est une route incontournable pour franchir les voies CFF en passant sur le pont de la Poterlaz et ainsi connecter les quartiers ouest et est (dont la zone industrielle et commerciale).

Augmentation du trafic ?

Dès l’ouverture du pont sur l’Eau-Froide, il est prévu que la fréquentation de la Rue des Remparts augmente. Durant le mois de septembre, le Service des routes a effectué des comptages sur les principaux axes routiers du centre-ville pour établir une comparaison lorsque le pont sur l’Eau-Froide sera ouvert à la circulation. La Municipalité prendra dès lors et si nécessaire des mesures concrètes lorsqu’elle aura en sa possession des données objectives concernant l’évolution du trafic routier sur cet axe.

Il faut rappeler que selon les dispositions légales et la jurisprudence en matière de circulation routière, les restrictions de circulation doivent respecter un principe de proportionnalité. Il n’est pas possible de limiter le nombre de passages sur une route. Les éventuelles mesures liées au trafic sur la Rue des Remparts ne porteraient ainsi que sur de la modération de la vitesse. En cas d’excès trop importants, il est tout à fait possible de mettre en place des mesures de ralentissement permettant d’atteindre les objectifs de limitation.

En outre, il est prévu d’interdire le trafic de poids lourds (exceptés les services publics) sur la Rue des Remparts (interdiction qui concerne déjà actuellement le Pont de la Poterlaz) par la pose de signalisations aux entrées de localité. Pour rejoindre la zone industrielle et commerciale, les poids lourds doivent emprunter le Pont des Paquays.

Perspectives

Dans le cadre de sa stratégie de revitalisation du bourg, la Municipalité entend mettre sur pied une zone de rencontre dans le périmètre du centre-ville, ce qui engendrera des modifications importantes des régimes de mobilité et de stationnement : limitation de la vitesse à 20 km/h, priorité aux piétons, limitation de la durée du stationnement, interdiction du stationnement hors-case et autres mesures et réaménagements propres aux zones de rencontre.

La Place des Portes et la Place de la Gare vont également subir une métamorphose dans le sens d’une meilleure cohabitation entre la circulation routière, les transports publics et la mobilité douce. Cette cohabitation impliquera nécessairement des mesures de limitation du trafic routier.

Compte tenu de l’augmentation globale du trafic routier (73’000 nouvelles immatriculations par an en Suisse, 6 millions de véhicules immatriculés), il convient dès lors de suivre une stratégie claire et cohérente : pour l’heure, la route cantonale a une vocation d’être une route de transit, en attendant la construction d’une éventuelle route de contournement, souhaitée par le Conseil communal ; la Rue des Rempart doit rester une route de desserte des différents quartiers de la commune ; et le bourg doit vivre sa revitalisation notamment par l’encouragement de la mobilité douce et la mise en œuvre des mesures de promotion touristique entreprises par la Municipalité.

Texte publié dans le Villeneuve Actualités, N°79, décembre 2018