Votation du 8 avril 2018 : la Municipalité en appelle à la sérénité du débat démocratique

La Municipalité de Villeneuve exprime un regret quant à la tournure que prend la campagne politique relative à la votation populaire communale du 8 avril prochain au sujet de la requalification de la Rue des Remparts. Elle appelle les acteurs de la campagne à faire preuve de modération dans leurs échanges argumentatifs et invite les citoyens villeneuvois à se déterminer sereinement sur l’objet soumis au vote, en privilégiant l’intérêt général plutôt que l’émotion.

Depuis plusieurs semaines, la campagne en vue de la votation communale du 8 avril 2018 bat son plein, à tel point que de nombreuses publications ont été diffusées auprès de la population. Certains documents portent malheureusement des allégations incomplètes ou biaisées sur les objectifs, la nature et les considérations techniques du projet soumis au vote populaire. Il incombe aux citoyens de se faire une opinion sur la base des objets soumis réellement au vote et de prendre une certaine distance quant à l’émergence de polémiques de toutes sortes.

Recours des opposants rejetés par le Conseil d’Etat

Les opposants au projet de requalification de la Rue des Remparts ont déposé des recours auprès du Conseil d’Etat portant sur la brochure explicative incluse dans le matériel de vote, le billet de la syndique dans le dernier numéro du Villeneuve Actualités et l’engagement des associations ATE et CITRAP-Vaud dans la campagne. Dans sa décision du 28 mars, le gouvernement vaudois a décidé de rejeter l’ensemble de ces recours, estimant que toutes les conditions sont remplies pour garantir la libre formation de l’opinion des citoyens. Dès lors, la Municipalité a parfaitement agi dans le cadre des attributions qui lui sont conférées par la loi et la jurisprudence.

Respecter la démocratie directe

La Municipalité tient enfin à rappeler que les outils de démocratie directe employés dans notre pays ont pour seule vocation de trancher une question non consensuelle, avec sérénité et fair-play. En conséquence, elle invite formellement les acteurs de la campagne à respecter ces principes et à orienter leurs actions politiques dans ce sens.

Communiqué de presse du 29 mars 2018.